fin-du-monde

 

du 16 au 29 novembre 2016

La fin du monde n’est pas encore pour demain (quoique ?), mais nous aimerions (les associations*, les particuliers, les lycées, La Mégisserie et le Ciné-Bourse qui ont élaboré cette programmation ) que la fin d’un monde soit pour bientôt : ce monde égoïste qui fait payer les pauvres et épargne les riches, ce monde qui détruit notre air, notre eau, nos forêts pour le bénéfice de quelques-uns. Ce monde qui nous prend pour des abrutis en nous disant que les paradis fiscaux n’existent plus, que c’est en licenciant plus facilement qu’il y aura plus d’emploi, que nous devons payer la dette creusée par les banquiers mais surtout pas par eux.

 

Une programmation artistique, écologique, pédagogique pendant 15 jours avec :

Une exposition, des spectacles, du cinéma, un bar alternatif, de nombreux débats, un atelier de construction de petite maison en bois…

Une programmation belle et indignée, voyageuse et aussi pleine d’humour, de mordant.

Une programmation vigoureuse pour dire « Vive le début d’un monde ».

 

*Terre de Liens, Energie Partagée, Biocoop, L’Arbre et l’abeille, Bon Sens Paysan (Tram-train), La Ressource Rit, Terres de Cabanes…

 

 

 


 fin-du-monde

 

LA MER... DESTINATION FINALE ?

Projet sur les dechets plastiques en mers

Museum für Gestaltung Zürich (Musée du Design de Zurich)

 

expo-ordures

du vendredi 7 octobre au mardi 22 novembre 2016

Entrée libre / Horaires d’ouverture de La Mégisserie

9h-12h / 14-18h

du mardi au vendredi 

et 14h-18h le samedi

 

Une exposition magistrale qui présente les ravages des déchets plastiques en mer, véritable catastrophe écologique.

 

Cette exposition présente l’invasion de la mer, des cours d’eau, de notre monde par les déchets plastiques : une monstrueuse catastrophe écologique qui nous touche tous. Les mers se transforment peu à peu en de gigantesques mers de plastique. Tous les ans, plus de 6,4 millions de tonnes de déchets plastiques aboutissent dans les mers, dont 80% via les cours d’eau. L’exposition créée par le Musée du design de Zürich, qui a été présentée à Hong Kong, Marseille, Hambourg, Gand… est accueillie exceptionnellement à La Mégisserie, à Saint-Junien. Cette exposition riche et pédagogique présente des déchets flottants, photographies, dessins, films d’animations, mais aussi les répercussions sur le monde animal et la santé humaine. Elle permet de sensibiliser sur tous les enjeux de cette pollution plastique en mer et d’expliquer comment l’enrayer notamment grâce à la réutilisation et au recyclage des objets de la vie quotidienne. Cette exposition est belle et terrible à la fois. Oiseaux aux estomacs remplis de bouchons de toutes les couleurs, poissons dévorant du plastique et terminant dans nos assiettes, couches culottes qui vivent 450 ans avant de disparaître dans les flots, plages étouffées sous les sacs multicolores… Une exposition coup de poing, qui fait prendre conscience qu’il est plus que temps de réagir, question de survie, ici et maintenant!

 

visuel1

« Il doit y avoir plusieurs tonnes de plastique. Des bidons, des bouteilles, des sacs, des filets, des tuyaux… Au fond de la salle, à la Villa
Méditerranée, une montagne de déchets, symbole du désastre 
écologique représenté par le plastique, est éparpillée au sol. Il représente l’équivalent du plastique déversé dans les mers de la planète en… une minute. (...). La scénographie est aérée et l’exposition fait la part belle aux croquis et aux chiffres pour une approche pédagogique, parfois même ludique. Des projections la complètent. L’exposition du musée du design de Zürich a déjà été présentée en Suède, en Espagne, en Egypte, au Liban, au Maroc et à Hong Kong. » 
http://www.20minutes.fr/marseille

 

 

museum  Drosos

 

 

Exposition organisée en collaboration avec la Communauté de communes Porte Océane du Limousin dans le cadre de son Agenda 21 et en partenariat avec le PNR Périgord Limousin, la Ressource Rit de Saint-Junien et de Limoges, l'ADEME, le syndicat d'Aménagement du Bassin de la Vienne et le SYDED.

Comcom  ADEME  PNR  SABV  syded  ressourcerie

 

 


 

Cinéma

 

CINEMA DES ALTERNATIVES

 

Au Ciné-Bourse

 

 

 

fin-du-monde

 

du 17 au 29 novembre 2016

 

Renseignements :

La Mégisserie, 05 55 02 87 98

Réservations :

Ciné-Bourse, 05 55 02 26 16

Tarifs Ciné-Bourse : Entier 6,90€ / Réduit 5,50€

 

  

 

Pendant 15 jours, une sélection de films, qui alerte et qui raconte des initiatives dans le monde entier pour transformer « la marche du monde » est présentée au Ciné-Bourse.

 

Des films qui ne font pas que des constats mais qui proposent des alternatives à notre manière de nous nourrir, de circuler, de consommer, de vivre. Des alternatives à l’essence, à nos banques, à notre électricité nucléaire. Des films sur des choix de vies, des chemins différents. Pour faire un grand pas de côté…

 

Avec les élèves du Lycée Edouard Vaillant, une programmation de court-métrages vous est proposée au cours de ce mois de novembre au cinéma.

 

Une soirée débat en présence du réalisateur du film « Nos enfants nous accuseront » et du maire de la commune de Barjac est organisée le 22 novembre au Ciné-Bourse.

 

 Le programme détaillé de la manifestation sera communiqué ultérieurement.

 

 

 


 

One man showfin-du-monde

 

CHRISTOPHE ALÉVÊQUE

LE TOUR DE LA DETTE EN 80 MINUTES

 

Aleveque

 

mercredi 16 novembre 2016, 20h30

Tarif 18€, 9€, 4€ (hors Carte Mégisserie) / Tout public à partir de 10 ans / Durée 1h20

 

 

Une fête de la dette comme un pied de rire aux puissants.

Une fête de la dette pour se payer sa tête, à la dette.

Une fête de la dette qui ne nous prend pas pour des imbéciles, une fête des sensés.

Une fête de la dette comme une leçon d’économie ludique franchement drôle.

Une fête de la dette avec Christophe Alévêque, qui clairement, calmement, follement, joue, explique, invente des mots, des pensées, des rapprochements lumineux.

Avec son humour, tout s’explique, peut se comprendre. Un spectacle qui rend intelligent en riant.

 

« On va s’amuser, on va rigoler, on va se tordre de rire, on va se bidonner, on va se boyauter… on va s’en payer une bonne tranche, on va se gondoler et se poiler comme des bossus, on va se tirebouchonner, on va se marrer jusqu’à se taper le cul par terre... Promis ! Juré ! Foi d’animal, intérêt et principal ! » « Rêvons, sortons de ce cercle infernal où l’angoisse entraîne le pessimisme. Vous savez quoi ? On va y arriver ! » Christophe Alévêque.

 

Christophe Alévêque propose à la fin de la première partie de dialoguer avec lui et une économiste, Danielle Soury, afin d’approfondir le sujet et de répondre à vos questions.

 

« Il était une fois, un pays où plus personne, ni même les économistes, ne comprenaient grand-chose à l’économie... A l’occasion d’une fête de la dette organisée avec dérision par le 104 le samedi 31 mai 2014, l’équipe a convié l’humoriste Christophe Alévêque afin de débattre avec le public de cette fameuse question de la dette nationale. En quelques 80 minutes, il va tenter d’analyser ces économistes qu’il considère à côté de la plaque, de comprendre leurs idées, et de donner, pourquoi pas, quelques

 

clés au problème. C’est ludique et drôle, léger et décalé. L’idéal pour parler politique. » www.sortiraparis.com

 

De et avec Christophe Alévêque Avec des points de vue d’économistes : Gaël Giraud, Thomas Piketty, Éric Toussaint, Suzan George, Thomas Coutrot…

Secours-pop

 

 


 

fin-du-monde 

ALTERNATIBAR

samedi 19 novembre 2016, 18h

Entrée libre / Tout public / Durée 2h

 

alternatibar

 

Ici, tout près, des gens changent le monde. A petit pas, à coup d’initiatives et d’amitiés, à coup de réalisations.

Ils créent une librairie-café, un lieu pour construire des cabanes, une boulangerie et un moulin, une nouvelle monnaie hors des circuits financiers, recyclent le moindre objet, inventent un nouveau train-tram pour ici, achètent des terres collectivement, transforment le soleil et le vent en énergie…

Femmes et hommes de la région, ils réalisent ce qu’ils rêvent, ils transforment le quotidien.

Pendant une soirée, chacun à tour de rôle (dix minutes pour chaque personne) à côté d’une bière locale ou d’un verre d’eau en régie municipale, ils viendront parler de leur expérience, de leur vie, de leur envie de partager avec vous. Des utopies réalisables par tous.

 

Maître de cérémonie Jean-Louis Baille de la Compagnie Les Indiscrets

 

 


 

Musiques du mondefin-du-monde

 

CIGDEM ASLAN

cigcem-aslan

 

 

samedi 26 novembre 2016, 20h30

Prévente auprès de Point Show, tel 05 55 32 39 22 - 6, rue Elie Berthet, 87000 LIMOGES

Tarif 16€, 6€, 4€/ Tout public / Durée 1h30

 

 

 

Cigdem Aslan est née à Istanbul, turque et kurde alévie, elle chante à la fois en grec et en turc.

 

Le Rébétiko est un chant né dans les ports (Smyrne, Athènes, Istanbul…). Un chant des quartiers populaires et parfois malfamés, une musique née dans les années 1920, années de guerre entre la Turquie et la Grèce, années d’exil pour des millions de personnes. Le Rébétiko, que chante merveilleusement Cigdem Aslan (chants traditionnels et compositions contemporaines), est né de toutes ces influences et de la rencontre des populations chrétiennes, musulmanes, européennes et asiatiques. Le Rébétiko de Cigdem Aslan, profond comme un blues, sombre et nostalgique comme un fado, dansant comme une jupe légère, pétillant comme sa jeune vie, chante l’exil et l’amour, la nuit et la liberté.

 

A la fin de la première partie, nous vous proposons de dialoguer avec Cigdem Aslan et… sur la situation de la Turquie et de la Grèce.

 

« C’est au Rébétiko, à la fois grec et turc que Cigdem Aslan redonne vie, somptueusement et fidèlement,dans ce magnifique album. L’artiste nous chante dans les deux langues, grecque et turque,des chansons traditionnelles, mais aussi des compositions qui reprennent les thèmes usuels du Rébétiko, […] le goût du hashish et de la boisson, les femmes libres qui préfèrent chanter dans les cabarets que se marier, l’éloge des hors-la-loi […]. Un disque exceptionnel, où d’excellents musiciensentourent, en un écrin de sonorités orientales chatoyantes, la voix chaleureuse de la jeune artisteturque. » www.babelmed.net

 

 

Chant Cigdem Aslan / Violon Michalis Kouloumis / Qanoune Nikolaos Bampas / Contrebasse Colin Somervell / Percussions Antonio Gordillo Romero