Danse - soirée double

 

Icare

FOLIE extrait

reprise de la pièce Folie (1989) avec un groupe de danseurs amateurs

Claude Brumachon et Benjamin Lamarche - Association Sous la peau

 

samedi 12 novembre 2016, 19h

Tarif soirée double (Folie + Icare) :

Tarif 16€, 6€, 4€ / Tout public / Durée de la soirée : 2h environ (30 min + entracte + 45 min)

Entre les deux pièces Folie et Icare Claude Brumachon présentera un impromptu, avec une projection d’extraits d’oeuvres du répertoire.

 

Quinze danseurs dans l’espace vide d’un champ de bataille. Une oeuvre phare de Claude Brumachon créée il y a vingt ans pour célébrer la marche des femmes sur Versailles.

Dans le cadre de leur partenariat en qualité de chorégraphes associés aux Centres culturels de Limoges, Claude Brumachon et Benjamin Lamarche transmettront Folie à un groupe de danseurs amateurs.

« Transmettre une oeuvre, une gestuelle intime, est un exercice précieux et important, […]. C’est l’engagement des danseurs amateurs, la ferveur […] qui alimentent notre motivation […] . » Claude Brumachon

Folie pour quinze âmes déchirées, révoltées contre les crimes impunis... Un ballet de groupe, un corps immense composé de quinze danseurs. Une marée humaine qui se lève, ensemble, unie dans un craquement de boue et de terre séchée mélangée, collée à la peau. La pièce est une véritable fresque de l’humanité, un hymne optimiste, la levée d’un peuple en marche pour sa liberté qui se divise en discorde et

se rassemble réaccordé.

 

Chorégraphie Claude Brumachon / Assistant Benjamin Lamarche / Interprètes 15 danseurs amateurs de Limoges et de Saint-Junien / Musique Christophe Zurfluh

www.brumachon-lamarche.fr

 

Cette reprise de Folie sera également présentée au Centre culturel Jean-Moulin de Limoges le samedi 5 novembre à 20h.

 

 

 

 

 

ICARE

Claude Brumachon et Benjamin Lamarche - Association Sous la peau

  

samedi 12 novembre 2016, 20h30

 

 

La fureur de vivre d’un homme oiseau.

Créé pour le cinquantième Festival d’Avignon, en 1996, « Icare » et le premier et le seul solo que Claude Brumachon ait écrit pour Benjamin Lamarche. En vingt ans, ce chef-d’oeuvre a tourné dans le monde entier et démontre aujourd’hui, qu’il n’a pas pris une ride. Dans ce solo qui dessine les gestes et les efforts du demi-dieu, un homme danse entre ombre et lumière d’un soleil vers lequel il tend de tout son corps, pour sentir et représenter le souffle d’un homme volant.

 

« (...) Aujourd’hui, soit vingt ans plus tard après sa création, Benjamin a décidé de reprendre cette oeuvre pour quelques représentations. A 55 ans, le danseur insuffle une incroyable puissance à son personnage. C’est une certaine sorte de fureur de vivre ou de survivre. (...) On en a le souffle coupé tant cet opus apparait actuel. Tant il est nourri de l’espérance de chaque être, soit la liberté.» Sophie Lesort, Danser Canal Historique

  

Claude Brumachon et Benjamin Lamarche se rencontrent en 1981 à Paris et commencent aussitôt une recherche commune. En 1992, ils prennent la direction du Centre chorégraphique national de Nantes. Ils sont aujourd’hui artistes associés des Centres culturels de la ville de Limoges - Scène conventionnée pour la danse.

 

Chorégraphie Claude Brumachon / Interprète Benjamin Lamarche / Création musicale Bruno Billaudeau / Création lumières Olivier Tessier

 

Créé pour le cinquantième Festival d’Avignon et programmé par Les Hivernales d’Avignon à la Chapelle des Pénitents Blancs le 11 juillet 1996.

Production du Centre Chorégraphique National de Nantes.

www.brumachon-lamarche.fr 

 

 

Danse

CHOUZ

Compagnie Nathalie Cornille

 

chouz

 

 

mercredi 15 février 2017, 15h

représentations scolaires

mardi 14 février 2017 / 9h30, 11h et 14h30

mercredi 15 février 2017 / 9h30 et 11h

Tarif 12€, 6€, 4€ / Dès 2 ans et + / Durée 35 min

 

Une réjouissante comédie chorégraphique pour danseuse et chaussures. Une danseuse déchaussée, chaussée, rechaussée, rehaussée, en randonnée...

Quel enfant n’a jamais joué avec les souliers trop grands de ses parents ? Petite forme pour petits bouts d’chou, Chouz érige la chaussure comme partenaire à part entière en lui donnant vie et voix, histoire et tempérament !

Chouz est une promenade (à pied) dans un univers peuplé de “chouz” naturellement insolites, un univers où l’opéra flirte avec le jazz, où la surprise est une réponse au désir et à l’attente, où la démesure n’a d’égal que la sobriété du noir et blanc, emprunté à l’univers des comédies musicales. Chouz est un objet dansé, une danse d’objets, un spectacle qui invite aussi le film animé et le théâtre.

« Avec « Chouz », les petits ont trouvé chaussure à leur pied […] Chouz spectacle de danse de la compagnie Nathalie Cornille, a charmé le très jeune public. Seule en scène, vêtue de blanc, de noir et blanc, de noir, face à un mur blanc de boîtes à chaussures, la danseuse évolue gracieusement jouant avec sac, ballerines, escarpins, bottes, chausse-pied, bicolores eux aussi. De l’opéra au jazz, tous les ingrédients d’une mini comédie musicale sont soigneusement dosés. » La Voix du Nord

 

DANSE A L’ECOLE

En février 2017 la Compagnie Nathalie Cornille animera quatre jours d’ateliers de sensibilisation à la danse auprès d’une classe de PS et MS de l’Ecole maternelle de Glane (Saint-Junien).

 

Conception et chorégraphie Nathalie Cornille Danse Céline Lefèvre / Lumière Eric Blondeau Construction Patrick Laby, JJ Lefèvre / Création vidéo Jérôme Cornille / Costumes NellC / Claquettes JP Douterluingne / Musiques Tchaîkovski, The Mills Brothers, Marylin Monroe, Kenny Burrel, Yma Sumac Stéphane Zuliani

 

Co-productions : CNC danse, Espace G. Brassens - Saint Martin Boulogne ; Culture Commune Scène Nationale du Bassin Minier du Pas de Calais ; Tréteaux Jeune Public - Ville de Tourcoing.

www.nathaliecornille.com 

 

 

Danse - performance

ДУМИ МОÏ - DUMY MOYI

Compagnie Vlovajob Pru - François Chaignaud

 

dumi

 

samedi 11 mars 2017

3 séances : 16h30 / 18h30 / 20h30

Tarif programme double (“Missy Messy et Caterina” et “Dumy Moyi)”

Tarif 16€, 6€, 4€ / Spectacles conseillés à partir de 12 ans / Durée de la séance : 1h environ

(10 min + entracte + 30 min)

 

Certains spectacles, ne sont pas des spectacles.

Ce sont des moments qui deviennent des moments de notre vie.

Des moments stupéfiants, qui laissent sans mots.

Dumy Moyi est de cette veine.

François Chaignaud interprète ce spectacle. Il est un sorcier et un danseur étoile qui a dans ses gestes l’histoire de l’humanité : de la cérémonie des cavernes aux dorures du Bolchoï.

Il est aussi un homme puis une femme, puis un homme…

Il est indien.

Il est un chanteur et en même temps une chanteuse.

Il envoute.

Il se transforme devant nos yeux.

François Chaignaud est un monde à lui tout seul.

 

« (...) Il fallait une vrai étoile, François Chaignaud fut celle-là. Dumy Moyi est une revue de poche aux effets maximaux. Emplumé, le danseur se réincarne en divinité indienne avec une touche excentrique presque burlesque. Il raconte avoir assisté à des cérémonies sacrées de theyyam en Inde et en avoir tiré un fil jusqu’à la danse moderne. Un éblouissement magnifié par le Come away de John Dowland que Chaignaud fredonne avant de disparaitre.» Philippe Noisette, Les Inrockuptibles, 2013

Durée 30 min

 

Conception / interprétation François Chaignaud / Costumes Romain Brau / Conception lumières Philippe Gladieux / Régie Anthony Merlaud / Conseil musical Jérôme Marin / Adaptations - chef de chant Antoine Bernollin / Mixage son Jean-Michel Olivares / Remerciements Viktor Ruban, Cecilia Bengolea, Christelle Hano, Philippe Laboual, Philippe Blanc, Pascal Quéneau.

 

Spectacle créé pour le Festival Montpellier Danse 2013 Production : Vlovajob Pru. Coproduction : Festival Montpellier Danse 2013, Festival d’Automne à Paris, Centre de Développement Chorégraphique Toulouse / Midi-Pyrénées, Gessnerallee Zürich, deSingel Internationale Kunstcampus (Anvers), Ménagerie de Verre (dans le cadre du Studiolab, laboratoire de recherche). Vlovajob Pru est subventionné par la DRAC Rhône-Alpes, le Conseil Régional de Rhône-Alpes et reçoit l’aide de l’Institut Français et de l’Institut Français – Ville de Lyon pour ses projets à l’étranger. François Chaignaud et Cecilia Bengolea sont en résidence longue au CDC l’Echangeur – Picardie (2014-2015-2016) et artistes associés à Bonlieu, scène nationale

d’Annecy à partir de 2016.

http://vlovajobpru.com/la-compagnie

Dansejoursdedanse

 

 LES PÉTITIONS DU CORPS

Compagnie Yma - Chloé Hernandez et Orin Camus

 

petition-du-corps

 

mardi 4 avril 2017, 20h30

Tarif A / Tout public / Durée 1h

PASS ÉVÉNEMENT « joursdeDanses » : 9€ la place à partir de 3 spectacles sur les 4 proposés

(Les Pétitions du corps, Toyi Toyi, L’après-midi d’un foehn Version 1, Hakanaï)

 

 

La nuit fait peau neuve, ils l’estampillent d’un baiser... dansé !

Réhabiliter le romantisme et le sentiment amoureux à la scène. Tout un programme ! Le cynisme ne passera pas par les fondateurs de la Cie Yma qui hissent haut les valeurs de l’amour, de la fougue et de la révolte. Chloé Hernandez et Orin Camus, couple à la vie et complices de création, dessinent les contours de leur première pièce collective à contrepied d’une époque désespérée ( -ante ? ). « Emportons-nous! » semblent-ils lancer comme défi aux interprètes à qui ils laissent une grande liberté. Depuis leurs débuts, ils revendiquent une danse sensuelle, physiquement engagée, puisant dans l’énergie du hip hop et le minimalisme de la danse contemporaine. L’amour tenait déjà lieu de fil rouge dans nombre de leurs duos. Leurs pétitions du corps étoffent un peu plus cette quête. Avec le baiser comme socle, le porté comme élévation, l’élan romantique comme moteur. Et une bonne part de frisson. (Stéphanie Pichon)

 

 

• PRATIQUE DE LA DANSE EN AMATEUR

Ce sont les chorégraphes Chloé Hernandez et Orin Camus qui encadrent cette saison le Cycle de trois ateliers chorégraphiques initié en 2014-2015. Il s’agit d’un projet de sensibilisation à la danse, à l’intention de publics différents, qui se déroulera sur trois weekends, de janvier à avril 2017. Plus de renseignements dans le cahier central « L’Ecole des curieux ».

 

Dimanche 9 avril 2017, 18h30. Entrée libre / Tout public

• RESTITUTION PUBLIQUE des ateliers chorégraphiques amateurs encadrés par Chloé Hernandez et Orin Camus

 

 

 

Conception Chloé Hernandez et Orin Camus Interprètes Tamar Daly, Silvia Di Rienzo, Chloé Hernandez, Vincent Delétang, Mihran Tomasyan, Orin Camus / Création Lumière et régie générale Sylvie Debare / Création musicale Fred Malle /Ecrivain poète Dany Moreuil / Régie son et plateau Maxime Bes

 

Production: Yma. Coproduction: L’O.A.R.A (Office Artistique de la Région Nouvelle - Aquitaine) ; le Conseil Départemental du Lotet-Garonne ; OSCART Le Cuvier - Centre de Développement Chorégraphique d’Aquitaine ; Paris Réseau Danse (Atelier de Paris-Carolyn Carlson - Centre de développement chorégraphique ; L’étoile du nord - scène conventionnée pour la danse ; micadanses ; ADDP ; studio Le Regard du Cygne ; AMD XXe) ; Le théâtre Georges Leygues de Villeneuve-sur-Lot ; L’Odyssée de Périgueux ; Le réseau de Mécénat Aquitaine Culture. En collaboration avec La Mégisserie de Saint-Junien, l’Espaces Pluriels de Pau, l’Espace d‘Albret de Nérac, le Théâtre Côté Cour de Mézin, La Ferme de Bel Ebat de Guyancourt et le l’Olympia d’Arcachon. Yma est en compagnonnage avec OSCART Le Cuvier Centre de Développement Chorégraphique d’Aquitaine, en aide à la compagnie à la D.R.A.C Nouvelle-Aquitaine et soutenue par

la région Nouvelle-Aquitaine. Accueil réalisé avec le soutien de l’OARA – Office Artistique de la Région Nouvelle - Aquitaine.

LogoOARA 

http://www.compagnie-yma.com

 

 

 

Danse hip-hop – Danses urbainesjoursdedanse

TOYI TOYI

Compagnie Hors Série - Hamid Ben Mahi

 

toyi

 

samedi 8 avril 2017, 20h30

Tarif 16€, 6€, 4€ / Tout public / Durée 1h05

PASS ÉVÉNEMENT « joursdeDanses » : 9€ la place à partir de 3 spectacles sur les 4 proposés

(Les Pétitions du corps, Toyi Toyi, L’après-midi d’un foehn Version 1, Hakanaï)

 

Toyi Toyi sonne comme un cri, une urgence de dire et de danser.

Hamid Ben Mahi, un des « piliers historiques » de la danse hip hop, aime dans sa démarche artistique se confronter à d’autres disciplines : « frotter » sa danse au théâtre, à la prise de paroles, et aux autres. Le « Toyi Toyi » est une danse de manifestation associée à des chants engagés provenant de la rue. Il était interprété par les foules Sud-Africaines lors des manifestations politiques pendant l’Apartheid.

A partir de cette danse, le chorégraphe pose un regard croisé sur l’Afrique du Sud d’aujourd’hui, une lecture chorégraphique et sensible pour 3 danseurs sud-africains originaires de Katlehong et un danseur bordelais de la Compagnie Hors Série. Il en résulte une pièce d’une énergie folle, où l’on retrouve danses de la rue et danses de la mine, hip-hop, gumboots et pantsula, au gré de la musique et des percussions des danseurs. Une pièce enlevée, un cri de protestation, un désir de partage et de reconnaissance qui convoquent la formidable énergie d’un corps collectif.

 

« Il s’est passé quelque chose de rare, mercredi soir. L’un de ces moments forts qui parlent au coeur et à l’esprit, qui frappent une salle d’une transe contagieuse et finissent par la mettre debout, portée par une vague de joie mêlée de reconnaissance. Ce partage unique et précieux, ce sont les quatre danseurs de Toyi Toyi qui en ont fait l’offrande au public.(...) Sur fond d’images des townships de Johannesburg, cette pièce embarque le spectateur dans le quotidien de ses habitants oubliés de l’égalité et souvent du minimum vital qui, par leur danse revendicative, demandent juste la reconnaissance de leur dignité d’hommes. Tout est dit dans ce fulgurant jeu des corps en mouvement, cette création virtuose et brillante qui fait passer chacun par des états émotionnels intenses .» Marie-Noëlle Robert, Le Populaire du Centre – 17 avril 2015

 

Chorégraphie et mise en scène Hamid Ben Mahi / Avec Steven Mpiyakhe Faleni, Frédéric Faula, Buru Mohlabane et Vusi Mdoyi / Création vidéo Christophe Waksmann / Création lumière Antoine Auger / Création son Sébastien Lamy / Architecte accompagnant à la scénographie Christophe Hutin Construction du décor Elvis Artur

 

 

Production : Compagnie Hors Série. En coproduction avec le CCN de Caen – Basse Normandie, le CCN de Créteil et du Valde-Marne / Cie Käfig, la scène conventionnée danse-théâtre Espaces Pluriels - Pau, Le Cuvier - Centre de Développement Chorégraphique d’Aquitaine - Artigues-près- Bordeaux, l’IDAC - Institut Départemental de Développement Artistique et Culturel – Agence Culturelle de la Gironde. Soutiens : CCN d’Aquitaine en Pyrénées-Atlantiques – Malandain Ballet Biarritz (Accueil Studio saison 2014-2015), Théâtre de l’Olivier à Istres, IFAS / Institut Français d’Afrique du Sud, Ville d’Ekurhuleni (Afrique du Sud), Université de Johannesburg (Afrique du Sud). Ce projet bénéficie du Fonds d’Aide à la Création de la Ville de Bordeaux. Accueil réalisé avec le soutien de l’OARA – Office Artistique de la Région Nouvelle - Aquitaine.

LogoOARA

 

 

http://www.horsserie.org